litiges investisseurs-état

Le mécanisme de règlement des différends entre investisseurs et États (RDIE) désigne une modalité d’arbitrage des conflits émergeant dans le cadre d’accords d’investissement internationaux selon laquelle les entreprises de l’une des parties sont autorisées à poursuivre en justice le gouvernement de l’autre partie. Ceci signifie qu’elles peuvent porter plainte et réclamer des dommages et intérêts. De nombreux traités d’investissement bilatéraux et chapitres sur l’investissement d’ALE incluent des dispositions autorisant ce mécanisme si les bénéfices escomptés par l’investisseur ont été négativement affectés par une mesure prise par le pays hôte, telle que le changement d’une politique publique. Le différend est généralement arbitré non pas par un tribunal public, mais par une cour privée. Ces affaires sont généralement traitées par le Centre international pour le règlement des différends relatifs aux investissements (Banque mondiale), la Chambre de commerce internationale, la Commission des Nations Unies sur le droit commercial ou la Cour internationale de justice.

Le RDIE est un sujet qui suscite à l’heure actuelle un vif intérêt car il cristallise une forte opposition de la part de citoyens préoccupés par les négociations du TTIP entre l’UE et les États-Unis, les discussions sur l’Accord de partenariat transpacifique et l’Accord économique et commercial global entre le Canada et l’UE.

European Law Blog | 22-mai-2017
The Court’s Opinion has consequences for future EU trade deals such as CETA and potentially a future UK-EU FTA.
EJIL : Talk ! | 19-mai-2017
The Court of Justice for the European Union fired a significant shot at investor-state dispute settlement (ISDS), and the result is likely to be much more than just a flesh wound.
PACS | 19-mai-2017
The BRICS Group was born in the century XXI with renewed expectations of changes in the world order through greater participation of the Global South. However, what we have witnessed so far is the consolidation of a new/old unequal world order.
Inquirer.net | 18-mai-2017
RCEP negotiations have been highly conspiratorial and undemocratic, with all 18 rounds of trade discussions held in secret and no reports shared with the public
NZ Herald | 17-mai-2017
If all parliaments in member states have to approve international trade deals, future trade deals may take even longer than they already do to come to fruition.
Reuters | 17-mai-2017
U.S. oil firm Cobalt said it had filed requests for arbitration seeking more than $2 billion from Angola’s state-run Sonangol.
ET Telecom | 17-mai-2017
Vodafone Group Plc has served its second notice on the Indian government to formally commence the​second ​arbitration in the high profile Rs 22,000 crore tax matter.
Ecofin | 17-mai-2017
Cobalt Energy a annoncé avoir déposé une demande d’arbitrage international dans laquelle il réclame 2 milliards de dollars au gouvernement angolais.
Electronic Frontier Foundation | 17-mai-2017
There has also been no official release of the chapters and textual proposals related to rules that are being tabled.
Kluwer Arbitration Blog | 16-mai-2017
How far does the new Bolivian arbitration act go in its intent to keep State arbitration inside the country ?

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 1820