Asie

Les pays asiatiques ont signé près de 2000 accords internationaux d’investissement, dont la plupart comprennent le mécanisme de règlement des différends entre investisseurs et États (ISDS, selon l’acronyme anglais) qui donne aux investisseurs étrangers le droit de contourner les tribunaux nationaux et de recourir à un système de justice parallèle spécialement conçu pour eux.

L’Association des nations de l’Asie du Sud-Est ou ASEAN (formée du Brunei, de la Birmanie, du Cambodge, de l’Indonésie, du Laos, de la Malaisie, des Philippines, de Singapour, de la Thaïlande et du Vietnam) assure également la protection des investisseurs dans le cadre de l’accord global d’investissement de l’ASEAN (ACIA) qui a été adopté en 2009.

L’Accord de Partenariat transpacifique global et progressiste (CPTPP ou TPP en abrégé) comprend des dispositions sur l’ISDS, avec une exception pour les mesures de lutte contre le tabac.

Le TPP a été signé le 7 mars 2018 entre 11 pays de la région du Pacifique : Australie, Brunei, Canada, Chili, Japon, Malaisie, Mexique, Nouvelle-Zélande, Pérou, Singapour et Vietnam. Il est entré en vigueur le 30 décembre 2018 parmi les membres qui l’ont ratifié. Les États-Unis s’en sont retirés en janvier 2017.

Le Partenariat économique régional global (RCEP) est un projet de méga accord commercial régional. Il est actuellement en cours de négociation entre les États asiatiques suivants : Brunei, Cambodge, Chine, Indonésie, Japon, Laos, Malaisie, Myanmar, Philippines, Singapour, Corée du Sud, Thaïlande et Vietnam, ainsi que l’Australie et la Nouvelle-Zélande. L’Inde s’est retirée des négociations en décembre 2019.

Le RCEP incluait à l’origine l’ISDS, mais suite à l’opposition de groupes de la société civile et de certains gouvernements, les négociateurs ont accepté de l’exclure en septembre 2019. Cependant, les Etats négociateurs ont déclaré qu’ils se pencheraient à nouveau sur la question à un stade ultérieur, et évalueraient s’il fallait ou non l’inclure.

L’Inde a été le pays le plus ciblé de la région, avec 25 différends enregistrés - dont la majorité a été initiée par des pays d’Europe occidentale. La majorité des différends ont été initiés par des multinationales originaires de la Turquie, avec 35 affaires.

En juillet 2019, le Pakistan a été condamné à payer plus de 5 milliards de dollars à des investisseurs chiliens et canadiens (Antofagasta et Barrick), qui avaient déposé une plainte d’ISDS contre le pays en utilisant le traité bilatéral d’investissement Australie-Pakistan. L’affaire concerne une mine d’or et de cuivre, pour laquelle un permis de prospection avait été refusé. Les sociétés minières n’avaient investi qu’environ 200 millions de dollars.

Plusieurs gouvernements de la région ont déclaré qu’ils allaient réformer le mécanisme. Fin 2014, le Sri Lanka a annoncé son intention de s’écarter des modèles traditionnels de TBI. Il a cité comme raisons la faible correlation entre les TBI et l’investissement étranger direct, les différends passés en matière d’ISDS et la tendance des TBI à restreindre l’espace politique national. Le Sri Lanka est favorable à la promulgation d’une législation nationale appropriée pour protéger les investissements étrangers.

Au début de 2014, l’Indonésie a annoncé qu’elle mettrait fin à 67 de ses TBI. L’ancien président Yudhoyono a fait valoir qu’il ne voulait pas que les multinationales fassent pression sur les pays en développement. 21 TBI ont été résiliés en 2015. L’Indonésie a rédigé un nouveau modèle de TBI, mais il n’a pas encore été adopté.

En décembre 2015, l’Inde a publié un modèle de TBI révisé qui, par exemple, exige des investisseurs qu’ils épuisent les recours internes (tribunaux indiens) avant de se tourner vers l’arbitrage international, et laisse de côté les dispositions relatives au "traitement juste et équitable". En conséquence, l’Inde a notifié 58 pays qu’elle mettait fin ou ne renouvellerait pas les TBI qui avaient expiré. En janvier 2020, elle a signé un TBI avec le Brésil qui exclut l’ISDS et favorise la prévention des différends, ainsi que le règlement des différends entre États.

(avril 2020)

Live Mint | 25-jan-2021
Investors have written to the Indian government as well as the governments of the US and UK seeking adherence to the award of a tribunal at the Permanent Court of Arbitration in The Hague
Finance Uncovered | 21-jan-2021
The battle between ConocoPhillips and Vietnam result could mark a significant shift in the way huge multinationals fight off the threat of taxes from desperate revenue authorities in developing countries.
AsiaPhos | 18-jan-2021
AsiaPhos has been in discussion with the Chinese Government (since November 2017) for a settlement in relation to the cessation of the mining activities because of the Panda Park.
BusinessLine | 18-jan-2021
The petition, filed by three investment firms related to Devas, argues that the award can be enforced in the US because India is a signatory to the New York Convention.
TRT | 11-jan-2021
The Investor-State Dispute Settlement process has gone against developing countries for far too long.
South China Morning Post | 11-jan-2021
Draft text shows Beijing looked to withhold telecoms sector benefits to firms from countries with restrictions on Chinese telecoms companies.
The International News | 11-jan-2021
The High Court of Justice in the British Virgin Islands (BVI) has postponed the hearing on the enforcement of the $6 billion award in the Reko Diq case until the 18th January.
Ch-aviation | 4-jan-2021
Pakistan International Airlines could see its assets attached by the High Court of Justice in the British Virgin Islands, over a longstanding dispute between its shareholder, the Pakistan state, and gold and copper exploration giant Tethyan Copper Company
Radio Free Liberty | 18-déc-2020
Chinese investors have brought a $3.5 billion arbitration case against Ukraine for blocking the sale of a strategic aircraft engine maker whose fate Washington is closely following.
The Guardian | 18-déc-2020
Australian taxpayers could be on the hook for compensation following a dispute between the Western Australian government and Clive Palmer’s Mineralogy, federal budget papers reveal.

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 750